Le Sirocco

 

Le SIROCCO est un aéronef de la catégorie des U.L.M (Ultra Léger Motorisé). Il a été conçu et réalisé par la société AVIASUD puis par AERLANE. Il a effectué son 1er vol en 1981 et a été construit à 200 exemplaires environ. C'est un avion monoplace à aile haute, monomoteur avec hélice propulsive et train d'atterrissage tricycle. Le pilotage de l'appareil est du type classique suivant les trois axes. Profondeur et direction sont des commandes standards (Empennage horizontal et gouvernail de direction), pour le roulis ce sont des spoilers sur l'extrados de la voilure qui créent le gauchissement.

 

VOILURE

La voilure est constituée de 2 ailes indépendantes et repliables. Elles peuvent être montées et démontées séparément. Le profil est défini par des tubes d'aluminium préformé. Le bord d'attaque est en stratifié Verre-Résine. Le caisson avant de l'aile est constitué par un longeron et le bord d'attaque rigide, complété par un tongeronnet arrière en alliage. Ces trois éléments étant reliés entre eux par des barres de compression, des câbles et les couples de profil assurent ainsi la bonne résistance et la bonne tension de la toile de revêtement pour un rendement aérodynamique maximum. Ce revêtement est en dacron « Bainbridge » de 170 gr/m². Une fois en place sur le fuselage le haubanage extérieur des 2 ailes est assuré par des câbles.

FUSELAGE

Le fuselage et la dérive sont constitués d'une structure formée de 2 demi-coquilles moulées puis raidies par des cadres et des lisses permettant d'avoir une structure légère avec des formes agréables et aérodynamiques. Elles sont en composite Verre-Résine-Polyester. Une fois terminées elles sont assemblées par collage assurant ainsi sa rigidité définitive. Les trains d'atterrissage sont en Verre-Epoxy. Le train principal est souple. Le train avant est dirigeable et possède un frein à tambour. La commande de dirigeabilité est un levier avec verrouillage en position neutre situé à droite dans le cockpit. Le groupe moto propulseur peut avoir une puissance variant de 24 CV (Koenig 43ORD) à 35 CV (Rotax 447). Il est fixé sur l'arrière du mat central. Le démarrage s'effectue à l'aide d'un lanceur manuel.

POSTE PILOTE

Le cockpit est d'un aménagement classique. Le pilote est en position semi-allongé offrant un confort maximum, même pour des vols de longue durée. La verrière est amovible. Les vols sont possible en torpédo (sans la verrière) pax temps chaud. Pour l'hiver il y a un chauffage électrique. Le pilote est maintenu sur son siège (fixe) par une ceinture 3 points et c'est le palonnier qui est réglable (3 positions) en fonction de la taille de ce dernier. Le mini manche est central.

GOUVERNES

Profondeur- Empennage horizontal monobloc (entièrement mobile) commandé par bielles rigides et rotules. Un compensateur d'effort (Trim) permet d'équilibrer la machine à toutes les vitesses, afin d'améliorer le confort pour les vols de longue durée.

 

Les caractéristique technique du Sirocco

Vous retrouverez le Sirocco qui a fait le tour du monde dans notre musée

 

Avion suivant