DASSAULT " Mirage " III B n°245
  

 

Le B signifie qu'il s'agit d'un avion biplace. Il s'agit de l' avion n°245 , cet appareil a été transformé pour l'entraînement de pilote de l'armée de l'air au ravitaillement en vol, le ravitaillement s'opérant par la pointe avant.

Cette version biplace du Mirage III, destinée à l’entraînement et au perfectionnement des pilotes a été conçue parallèlement à la version d’interception Mirage III C. En principe non armé, l’appareil peut recevoir le châssis (bâti) amovible de 2 canons de 30 mm et diverses charges (missiles, lance-roquettes, bombes, bidons).
Après le prototype n° 01 F-ZAEB, 76 exemplaires de série de cet appareil ont été fabriqués, le premier ayant volé le 19 juillet 1962.
L’appareil Mirage III B2 n° 245 présenté au « Musée Delta » est un des 76 biplaces de l’Armée de l’Air Française et un des 10 avions (B2) n° 241 à 250 dotés de la perche de ravitaillement en vol. Cette perche dite sèche ne débouche pas. Ce type d’appareil servait à l’entraînement au ravitaillement en vol des pilotes de Mirage IV. Les Mirage III B, en générale, servaient aussi pour la formation des pilotes et des instructeurs.

 

L’appareil Mirage III B2 n° 245 présenté au « Musée Delta » est un des 76 biplaces de l’Armée de l’Air Française et un des 10 avions (B2) n° 241 à 250 dotés de la perche de ravitaillement en vol. Cette perche dite sèche ne débouche pas. Ce type d’appareil servait à l’entraînement au ravitaillement en vol des pilotes de Mirage IV. Les Mirage III B, en générale, servaient aussi pour la formation des pilotes et des instructeurs.

L’appareil n° 245 présent au « Musée Delta » a fait son premier vol le 26 décembre 1967 avec le pilote M. Tixador et fut livré à l’Armée de l’Air le 18 janvier 1968.

Il fut en service au Centre d’Instruction des Forces Aériennes Stratégiques (CIFAS) 00/328 à Bordeaux du 18 janvier 1968 au 26 mai 1987, puis en service à l’escadron de chasse 01/013 « Artois » basé à Colmar du 26 mai 1987 au 27 janvier 1992. Il a été stocké à l’Entrepôt Armée de l’Air (EAA.601) de Châteaudun du 27 janvier 1992 au 9 avril 1997 avant d’être cédé au « Musée Delta » le 23 avril 1997 après 5600 heures de vol.

 

Mirage III B n°245

Histoire du Mirage III

retour