Le Mercure 100

 

Caractéristiques principales

Envergure 30,550 m Longueur 34,838 m
Vitesse 930 km/h Capacité 150 passagers
Masse max au roulage 54, 50 T Masse max au décollage 54 T
Masse max à l’atterrissage 50,3 T Masse max sans carburant 46 T
Capacité max de carburant 15 T
Propulsion 2 turbo réacteurs PRATT et WHITNEY JT8D15 de 7 025 kg de poussée

Le F-BTTJ a effectué 39858 atterrissages et accompli 33506 heures de vol Son dernier vol commercial a eu lieu le 08 juillet 1994 sur le vol IT 5 5 54 GRENOBLE-ORLY 

 

Un peu d'histoire

 

Lancé en 1967, le Mercure a été conçu et construit par « Marcel Dassault-Breguet Aviation » dans le but de concurrencer le Boeing 737. Il a été mis en service en 1974.  L’étude de ce biréacteur visait le marché court et moyen courrier pouvant emporter 130 à 150 passagers pour Air France, mais la compagnie nationale annule sa commande alors que les dix premiers avions sont déjà sur les chaînes de fabrication. Air Inter en fera l'acquisition bien que cet avion de 150 places lui paraisse à l'époque trop important pour son exploitation. La suite devait prouver bien au contraire la parfaite adaptation du Mercure aux besoins d'Air Inter.

Le premier appareil fut livré le 15 mai 1974.

Le Mercure s'est révélé parfaitement fiable ; sa vitesse ascensionnelle notamment en faisait un appareil extrêmement souple dans l'exploitation. Dix appareils de série avaient été construits par Dassault. Un onzième fut acheté en 1984. Il s'agissait en fait du prototype 02 qui n'était pas destiné à voler commercialement. Il fut modifié et allongé, mis au standard de la série pour devenir MERCURE 100 A n°11. Il a été mis en service en ligne en 1985

28 mai 1971 Premier vol du prototype 01 F-WTCC propulsé par 2 turboréacteurs de 6800 kg de poussée. Équipage Jean COUREAU, Jérôme RESCAL et Gérard JOYEUSE
07 septembre 1972 Vol du second prototype 02 F-WTMD avec des réacteurs JT 8D15 de 7 025 kg de poussée
19 juillet 1973 Vol du premier avion de série n°1 F-BTTA.
12 février 1974 Obtention de la certification
30 septembre 1974 Obtention de la catégorie III A

Le projet du Mercure 200 à fuselage allongé présenté en 1976 n’a pas eu de suite. Au cours de son exploitation, le Mercure a effectué l’équivalent de 6 750 fois le tour de la Terre. Il a consommé 1 288 077 tonnes de carburant et 17 174 pneus. Il a transporté pratiquement l’équivalent de la population française.

Le prototype 02 mis au standard de la série pour devenir MERCURE 100A n°11 a été mis en service en ligne en 1985.

 

Le MERCURE est resté vingt ans dans la flotte d'AIR INTER. Le TANGO JULIET que vous pouvez visiter porte le numéro 10

 

Plan 3 vue du Mercure 100

Vous retrouverez un Mercure 100 dans notre musée

sommaire

Avion suivant