Le Concorde en quelques dates

 

 

1958

 1ere étude en France et en Grande Bretagne d'un avion de ligne supersonique

1959 à 1961

 Les projets de Super Cararvelle et BAC 223 prennent forme

29 Novembre 1962

 Fusion des deux programmes

Avril 1965

 Découpe des 1ères pièces métalliques du prototype 001

Octobre 1965

 1er point fixe du réacteur OLYMPUS 593B

Avril 1966

 Début de l'assemblage final du 001 à Toulouse

Août 1966

 Début de l'assemblage final du 002 à British-Filton

11 décembre 1967

 CONCORDE 001 F-WTSS sort de son hangar à Toulouse
Désignation CONCORD"E" définitivement adoptée par les Britanniques

4 février 1968

 1er points fixes des réacteurs sur le 001 

20 août 1968

 essai de roulage à basse vitesse

31 décembre 1968

 premier vol du TOUPOLEV 144

17 Février 1969

 essai de roulage à grande vitesse

2 mars 1969 premier vol du CONCORDE 001 à Toulouse -42 min- André TURCAT -Jacques GUIGNARD- Michel RETIF - Henri PERRIER
9 avril 1969 Premier vol du CONCORDE 002 de Filton à Fairford -Brian TRUBSHAW - John COCHRANNE mécano navigant Brian WATTS 

Juin 1969

 Salon aéronautique du Bourget les prototypes CONCORDE 001 et 002 sont réunis 

1er Octobre 1969

 CONCORDE 001 dépasse mach 1 

25 mars 1970

 CONCORDE 002 dépasse mach 1

4 novembre 1970

 CONCORDE 001 atteint mach 2

12 novembre 1970

 CONCORDE 002 atteint mach 2

25 mai 1971

 CONCORDE 001 piloté par Jean PINET relie Toulouse à Dakar en 2 heures 58 min 1er vol intercontinental 2 heures 07 min de vol supersonique

13 décembre 1971

 Le président Pompidou à bord de CONCORDE 001 rejoint Les Açores pour rencontrer le président Nixon Cdt Jean FRANCHI

13 décembre 1971

 1er vol du CONCORDE 01 de Filton à Fairford 

08 septembre 1972

 Sortie officielle du hangar à Toulouse du CONCORDE 02 

10 janvier 1973

 Premier vol à Toulouse du CONCORDE 02 avec les moteurs définitifs ROLLS ROYCE -SNECMA OLYMPUS 593-602 de 17,2 tonnes de poussée

20 septembre 1973

 CONCORDE 02 se pose à DALLAS FORT-WORTH première visite aux ÉTATS UNIS 

26 septembre 1973

 1ère traversée avec passagers entre WASHINGTON et ORLY en 3 heures 33 min Cdt Jean FRANCHI

19 octobre 1973

 397e et dernier vol de CONCORDE 001 qui est remis au musée de l'air du Bourget après 812 heures de vols d'essai dont 254 heures en vol supersonique

06 décembre 1973

 Le premier appareil de série vole à Toulouse

17 Juin 1974

 Concorde 02 décolle de Boston à l'instant où un Boeing 747 décolle de Paris C-D-G CONCORDE ravitaille à Paris escale de 50 min et repart pour Boston où il se pose 5 min avant le Jumbo

8 octobre 1975

 délivrance du certificat de navigabilité français après 5300 heures de vol effectuées par 8 appareils 

5 décembre 1975

 remise du certificat Britannique 

19 décembre 1975

 Le concorde numéro 205 F-BVFA de série est officiellement remis à Air France 

21 janvier 1976

 Premières liaisons commerciales effectuées simultanément sur Londres-Bahreïn et sur Paris-Dackar-Rio de Janeiro 

24 mai 1976

 Les deux " CONCORDE " British Airways et Air France se posent simultanément sur 2 pistes parallèles à Washington-Dulles 

22 novembre 1977

 desserte de NEW YORK 

6 juin 1978

 Aéroflot arrête de vol ses TOUPOLEV 144 

 

20 21 mai 1927   

  Charles LINDBERGH à bord d'un RYAN baptisé Spirit of Saint Louis réalise le premier vol sans escale entre New York et Paris le Bourget en 33 heures 30 min en parcourant environ 5780 km 

Jjour de Noël 1989   

 CONCORDE relie New York à Paris CDG en 2 heures 59 min 40 s

15 16aout 1995   

 CONCORDE 213 F-BTSD tour du monde vers l'Est JFK-JFK 31 heures 27 min 49 sec soit 40 338 km 

16 mars 1973   

 CONCORDE 001 atteint 73 000 pieds (22 250 m)

A Mach 2, CONCORDE va parcourir 100 km toutes les 3 minutes soit 555m par seconde et consommer une tonne de kérosène à 18 000 m d'altitude

 

sommaire