Les vols supersoniques

Généralités

Concorde  02 F-WTSA

Arrivée  au  Musée  Delta

 

PREMIÈRE  TRAVERSÉE  DE  L’ATLANTIQUE  NORD

C’est le 26 septembre 1973, pour son retour en Europe, que CONCORDE 02   F-WTSA traverse pour la première fois, sans escale, l’Atlantique Nord entre Washington et Orly, soit 6 300 kilomètres. Le temps de fonctionnement de l’appareil sera de 3 h 47 min. La distance sera franchie en 3 h 33 min de vol effectif avec un temps de 2 h 43 min à vitesse supersonique. Des passagers invités occupaient la seconde cabine. La traversé s’est déroulée dans les conditions d’un vol commercial, et c’est au cours de celle-ci que le cap des 200 heures de vol fut dépassé.

 Comme pour son premier vol, le commandant de bord, pour l’ensemble de cette opération, est Jean Franchi.

Le jour même, il redécolle d’Orly pour rejoindre Toulouse. Maintenance oblige, il ne reprendra ses vols d’essais que le 03 octobre.

 Il est intéressant de se souvenir, à ce stade de la carrière du CONCORDE, que la toute première traversée de l’Atlantique Nord entre New York et Le Bourget a eu lieu du 20 au 21 mai 1927 en 33 h 30 min et qu’elle fut réalisée par l’américain Charles Lindbergh au commande du Ryan NYP « Spirit of Saint Louis ».

 

PASSAGE  DU  CAP  DES  CENT  HEURES  DE  VOL A  VITESSE  SUPERSONIQUE

C’est au cours de son 93ème vol du 26 octobre 1973 qu’il franchira le cap des cent heures de vol à vitesse supersonique.

 

BILAN  DE  SES  HEURES  DE  VOL  POUR  1973

L’année d’essais en vol 1973 prend fin, le 20 novembre, avec son 104ème vol. il compte ce soir là : 291 heures et  49 minutes de fonctionnement pour 270 heures de vol effectif dont 114 heures et 29 minutes à vitesse supersonique.

Il ne reprendra ses essais en vol que le 31 janvier 1974.   

suivant

 

 

 

 

Toute la vie du Concorde 02

Histoire du Concorde

Caractéristique techniques